AQTIS

Log in Log in

Magazine Qui fait Quoi : Le dixième anniversaire de l’AQTIS

Magazine Qui fait Quoi : Le dixième anniversaire de l’AQTIS


Le directeur général de l’AQTIS, Jean-Claude Rocheleau, le président Bernard Arseneau et la directrice Services aux membres et Communications, Catherine Escojido ont récemment accordé une entrevue au magazine Qui fait Quoi, pour leur numéro spécial du mois de juillet-août soulignant le 10e anniversaire de l’AQTIS. Il a entre autres été question de la loi sur le statut de l’artiste et des dossiers prioritaires de l’AQTIS.

Certaines inexactitudes se retrouvent dans le texte du Qui fait quoi? Comme l'a indiqué Bernard Arseneau, président de l'AQTIS dans une lettre à la journaliste : « En tout premier lieu, les balbutiements de l’AQTIS résultent effectivement du tournage de la télésérie sur Jules Verne mais au contraire de ce que vous écrivez, les producteurs voulaient tourner en pellicule et avaient donc contacté le STCVQ en premier pour signer des ententes et embaucher les techniciens. Puis un mois avant le début du tournage, ils ont décidé de tourner en HD sur support vidéo. L’APVQ représentant ce secteur, elle estimait que ce tournage relevait d’elle. Des discussions ont alors commencé entre les deux associations et une lettre d’entente est intervenue pour appliquer la convention film pour ce tournage car malgré le changement de support, vidéo plutôt que film, la méthode de travail et le personnel embauché demeuraient issus du STCVQ. Cette nuance peut sembler anodine mais elle a une importance historique qui demeure au cœur de nos revendications actuelles.

À la dernière phrase de votre deuxième paragraphe lorsque vous écrivez : « Or, dorénavant, les séries lourdes se sont appropriées les technologies de la télévision conventionnelle », c’est totalement faux. Si mes paroles vous ont laissé croire cela, je me suis bien mal exprimé. Il serait beaucoup plus juste d’écrire que les téléromans d’antan sont maintenant devenus les téléséries légères ou hybrides qui utilisent une méthode de travail qui s’apparente beaucoup plus au cinéma qu’à la télévision.

Enfin, M. Charles Paradis est issu du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) plutôt que du SCEP. »

Lire l'entrevue complète

Avis aux intéressés : le Qui fait Quoi offre actuellement un rabais spécial de 30% pour les membres de l’AQTIS souhaitant s’abonner à leur magazine ou renouveler leur abonnement.

Pour plus d’informations, communiquez avec Martial Brissonnet : mbrissonnet@videotron.ca / 514 842-5333, poste 5

Back
Your browser is not supported.Update