AQTIS

Log in Log in

Dénonciations d’inconduite sexuelle : des ressources à votre disposition

Dans le cadre des récentes dénonciations et allégations d’inconduites sexuelles dans le milieu de la culture, l’AQTIS tient à rappeler qu’elle condamne vivement toutes conduites inappropriées et réaffirme que toute personne qui en a été victime doit avoir accès à un soutien de qualité.

Qu’il s’agisse de violence sexuelle, de racisme, de harcèlement psychologique, d’abus physique, de xénophobie ou de grossophobie, ces gestes n’ont aucune place dans notre industrie, dans les milieux de travail comme dans la société, et doivent être combattus sans relâche.

Comme syndicat, nous faisons la promotion de milieux de travail sains et sécuritaires exempts de menace à l’intégrité physique ou psychologique des gens qui y travaillent. Aux membres qui ont besoin d’assistance pour dénoncer des agissements inappropriés, notre équipe en relations de travail est disponible à vous écouter et pourra vous référer aux ressources dont vous avez besoin.  

Nous vous invitons à entrer en contact avec votre conseiller attitré ou avec l’équipe des relations de travail. Soyez bien entendu assurés que tout échange demeurera strictement confidentiel et ce, en tout temps.

Pour de l’aide psychologique, le programme d’aide aux membres Homewood est disponible 24/7 aux coordonnées suivantes :

Harcèlement : procédure et services offerts par l’AQTIS

Nous invitons les techniciennes et les techniciens qui auraient été victimes de harcèlement ou d’agression d’ordre sexuel, physique ou psychologique de ne pas hésiter à nous contacter pour toute question ou encore de s’adresser directement à leur conseiller attitré en relation de travail.
Nous vous rappelons que l’AQTIS ne peut directement intervenir qu’en ce qui a trait aux relations de travail, ou à la santé et sécurité au travail. 

Il est également possible de contacter en tout temps l’APARTÉ pour être soutenu, dirigé et accompagné à travers les différentes étapes et recours à entreprendre. Ce service juridique est gratuit et confidentiel.

Voici les ressources et les recours que met à disposition l’AQTIS aux techniciennes et techniciens, au-delà de l’APARTÉ :

  1. Pour des cas d’inconduite, gestes ou paroles équivalents à du harcèlement/agression physique et/ou sexuelle ayant eu lieu sur un plateau de tournage AQTIS : la personne victime de ce type de situation peut d’abord s’adresser à son conseiller en relations de travail attitré à la production dans le but de faire cesser tout comportement inapproprié en milieu de travail.  Un grief peut également être déposé dans les 2 ans qui suivent la dernière manifestation de la conduite.
  2. Pour des cas d’inconduite, gestes ou paroles s’assimilant à du harcèlement/agression physique et/ou sexuelle de la part d’un(e) autre technicien(ne) AQTIS dans le cadre du travail effectué sur plusieurs plateaux AQTIS : dans ce cas de figure, le seul recours que nous pouvons entreprendre est celui de la plainte formelle en harcèlement physique/psychologique/sexuel. Une enquête sera alors menée de façon impartiale et des actions peuvent être entreprises par l’AQTIS, selon les conclusions.
  3. Agression/harcèlement de nature sexuelle/physique/psychologique de la part d’une personne œuvrant dans le milieu de la culture, mais qui ne concerne pas le cadre général des relations de travail, nous vous invitons à nous contacter pour que nous puissions vous rediriger vers les meilleures ressources susceptibles de vous venir en aide.

Coordonnées de l’APARTÉ :

Ressources complémentaires

 

Back
Your browser is not supported.Update