AQTIS

Connexion Connexion

Assurance-emploi: Rencontre avec le ministre

Les porte-parole de la Coalition des Sans-Chemise ont mené une campagne de sensibilisation sur l'ensemble du territoire québécois, du printemps à l'automne 2016, afin de soulever l'importance d'apporter de nouvelles améliorations au programme d'assurance-emploi. Ils sont venus échanger avec le ministre de ces questions et lui remettre en mains propres quelque 20 000 cartes signées individuellement par autant de citoyens, de toutes les régions québécoises.

Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ, est catégorique : « le gouvernement Trudeau doit nous écouter, et s'assurer que les travailleurs et les travailleuses bénéficient d'un meilleur accès aux tribunaux administratifs. Cet accès à la justice a été considérablement réduit sinon malmené par le gouvernement précédent. Et l'accès à la justice, c'est un droit. ». Pour sa part, Martin L'Abbée, vice-président de la CSD, rappelle que son organisation « milite depuis longtemps pour l'obtention d'une caisse autonome, afin de s'assurer que les cotisations à l'assurance-emploi ne servent qu'à financer ce programme. Nous avons assisté à un véritable vol dans les dernières années. C'est assez ! » D'autre part, le secrétaire-trésorier de la CSQ, Daniel B. Lafrenière, soutient l'importance de régler le problème d'accès à l'assurance-emploi pour les travailleurs et les travailleuses à temps partiel. En effet, « 20 % des salariés canadiens et québécois travaillent à temps partiel ; les deux tiers sont des femmes. Nous avons interpellé le ministre sur l'importance de trouver une solution à ce problème très concret ».

Les membres de la Coalition soulèvent également deux autres problèmes criants :

« Au cours des dernières décennies, nous avons mobilisé la population québécoise contre tous les reculs, mesures de compression et autres contre-réformes imposées par tous les gouvernements qui se sont succédé au pouvoir depuis le milieu des années 1980. Jamais nous n'avons abandonné. Jamais ! C'est pourquoi nous saluons les améliorations apportées au programme d'assurance-emploi par le présent gouvernement tout en rappelant qu'il reste encore beaucoup à faire » mentionne Pierre Céré, porte-parole du CNC.

Les membres de la Coalition se demandent si le temps ne serait pas venu de revoir en profondeur le programme d'assurance-emploi. Et c'est d'une même voix qu'ils déclarent que « ce programme doit être modernisé, mis au goût du jour, être plus près des réalités du monde du travail, de façon à mieux protéger les travailleurs et les travailleuses qui se retrouvent en situation de chômage. Il y a place pour se doter d'un véritable programme d'assurance-chômage juste, équilibré et équitable. »

SOURCE Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC)

Renseignements :

Retour